Photo 
	Encyclopédie Larousse en ligne - Antoinette Fouque

Encyclopédie Larousse en ligne - Antoinette Fouque



	Encyclopédie Larousse en ligne - Antoinette Fouque

Antoinette Fouque, une figure et des mouvements

Le MLF, mouvement de libération des femmes,) a vu son sigle déposé afin de parer tout détournement par les partis. Antoinette Fouque (Larousse) a lutté toute son existence pour faire avancer le droit des femmes. C'est elle qui lance le Mouvement de Libération des Femmes avec l'aide de différentes militantes. A son retour d'Amérique, à la veille des années 90, Antoinette Fouque lance l'Alliance des femmes pour la démocratie.

Son engagement politique

L'AFD fondée à l'initiative d'Antoinette Fouque est plus que jamais active et soutient la gauche, relais du combat des femmes.. L'AFD lutte pour endiguer la poussée des extrémismes identitaires, car à l'heure actuelle, les droits des femmes se trouvent toujours en danger. La militante est députée au parlement européen de 1994 à 1999, elle s'était présentée sur la liste des Radicaux de gauche. Antoinette Fouque lance l’Alliance des Femmes pour la Démocratie pendant le bicentenaire de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

En parallèle à à l'enseignement, Antoinette Fouque travaille comme critique avec différentes maisons d'édition. Au début de la décennie 70, elle débat sur la sexualité de la femme sous la houlette de Luce Irigaray, psychanaliste féministe. Dans les années soixante, Antoinette Fouque fait la connaissance du fondateur du lacanisme.

La cité phocéenne a vu naître Antoinette Fouque en 1936. La jeune femme étudie dans un premier temps dans les Bouches-du-Rhône avant de choisir Paris. La Marseillaise se marie avec René Fouque alors qu’elle est étudiante. Le père d’Antoinette Fouque est un syndicaliste actif.